Achat Futé
Guide d'achat  
Un guide d'achat, pour réussir vos achats
  Acheter une place de parking
Guide d'achat /  Immobilier /  Garage (parking) 

Garage parking

Achat d'un garage (parking)



L'achat d'une place de parking peut répondre à la nécessité de pouvoir se garer près de chez soi, ou à la volonté de bien placer son argent pour le faire fructifier.
Acheter un garage (parking) est un investissement immobilier relativement peu coûteux et qui peut s'avérer très rentable si il est bien situé et fait l'objet d'une forte demande locative.
Mais face à l'aménagement actuel des transports en commun et des parking publics, il faut non seulement s'assurer de la demande locative actuelle pour les garages situés dans le quartier concerné, mais aussi des projets d'aménagement publics qui pourraient influencer la demande en places de parking (et garages de particuliers) du quartier dans les années à venir.

Un garage (parking) est un investissement immobilier souvent très rentable

Un garage (une place de parking) est un bien immobilier qui coûte relativement peu cher, donc accessible pour de nombreuses personnes souhaitant investir pour placer leur argent (de façon rentable).
De plus, à condition que l'emplacement du garage ait été bien choisi (dans un quartier ou il est difficile de se garer), il est très facile de trouver des locataires prêts à payer relativement cher pour pouvoir louer une place de parking.

Tenir compte des parking publics

Toutefois, en France, les pouvoirs publics mènent depuis quelques années une politique visant à favoriser les transports en communs dans les grandes villes. Les particuliers utilisent moins la voiture qu'auparavant (moins de véhicules de transport par famille, et chez les jeunes), ce qui fait diminuer la demande en location de garage.
De plus, les parkings publics sont eux aussi de plus en plus nombreux, ce qui contribue aussi à rendre moins attractif la location d'une place de parking, même si les parking public sont très souvent payants (surtout dans les grandes villes ou il est difficile de se garer).

Un garage bien placé reste très attractif

Acheter un garage (parking) pour le louer reste quand-même un bon investissement (intéressant et très rentable) si vous choisissez un bon emplacement : un endroit ou la demande locative (que ce soit pour une place de parking sur le bord de la route, ou dans un box fermé) reste forte et ou il est probable qu'elle le reste encore longtemps.

Emplacement du garage (parking privé)

Selon l'emplacement du garage (la place de parking), sa valeur locative est très variable.
Avant d'envisager d'investir dans l'achat d'un garage, il est primordial de bien étudier le potentiel réel de celui-ci (c'est à dire la rentabilité probable de l'investissement).

Garages et parking public en centre ville

Les places de parking les plus recherchées sont celles situées à proximité du centre des villes. C'est là que l'activité économique (commerces divers) est généralement la plus intense, et qu'il est le plus difficile de se garer.
De plus, la place disponible restante pour y construire de nouveaux parking (publics notamment) y est le plus souvent très limitée voir nulle.

Quartiers mal dotés en places de parking

Il est aussi parfois difficile de trouver des places de parking pour garer sa voiture dans certains quartiers distincts du centre villes. C'est souvent le cas lorsque le quartier est bien situé, et que des immeubles d'habitation et des centres commerciaux s'y sont développés les uns sur les autres en négligeant un peu les places de parking.
Il suffit en effet que la demande en parking soit un peu plus élevé que le nombre de places disponibles pour que la demande soit forte et que le prix des locations de garage (parking) explose.
Là aussi les garages (parking) valent de l'or, et constituent d'excellents investissements lorsque le prix de vente n'est pas excessif.

Projets de parking publics

Parking public

Avant d'envisager d'investir dans un garage, ne pas hésiter à s'adresser à la mairie pour demander si un projet de construction de parking dans le quartier visé existe ou pas (et si oui, demandez si il a de bonnes chances de se concrétiser dans les 5 ou 10 années à venir).
Il est préférable de dire que vous songez à vous installer dans le quartier afin d'être plus écouté, et d'avoir une réponse plus fiable.
Si aucun projet d'importance majeure (pouvant impacter fortement le prix locatif des garages) ne devrait se concrétiser dans les années à venir, alors l'achat d'un garage dans le quartier est très envisageable.

Calcul de la rentabilité locative du garage (parking)

Assurez-vous aussi que la rentabilité locative du garage visé est suffisante par rapport au prix d'achat.

Idéalement, si les revenus annuels de location de l'appartement sont proches de 10% du prix de vente, alors la rentabilité de cet investissement est attractive et mérite votre intérêt.



Prix de vente d'un garage (parking)

Acheter une place de parking (que ce soit un box fermé ou une place réservée sur la chaussée) est généralement bien moins coûteux que l'achat d'un autre bien immobilier (maison ou appartement).
Mais certains garages sont vendus à des prix tout de même très élevés dans certains quartiers de grandes villes (ou les places de parking manquent et ou il est très difficile de se garer).

Des prix très variables selon la ville et le quartier

C'est essentiellement dans les villes que les garages (parking) ont de la valeur et peuvent facilement trouver des locataires (grâce à une demande locative élevée). Les prix de vente de la plupart des garages dans les villes françaises varient entre 5 000 euros et 30 000 euros.
A Paris, les prix sont plus chers et varient plutôt entre 15 000 et 50 000 euros.
Plus la demande en garage est forte et le quartier est aisé, plus les prix de vente sont élevés.

Très souvent les vendeurs de places de garages (parking), proposent la vente d'un box permettant de garer plusieurs voitures (les unes à côté des autres), ce qui qui fait fortement monter les prix (car on peut mettre plusieurs voitures).
Par exemple, pour un local permettant de garer une dizaine de voitures (dans un quartier ou il difficile de trouver des places de parking), les prix sont souvent de l'ordre de 100 000 à 300 000 euros.

Facteurs qui influencent le prix d'un garage (parking)

Le rapport entre l'offre et la demande est bien sûr ce qui va déterminer les prix.
C'est dans les villes que les garages et les places de parking manquent le plus (dans le centre-ville généralement), et c'est effectivement dans ces secteurs que les prix des garages (parking) sont les plus élevés en raison d'une forte demande face à une offre trop limitée.

Un box (un garage qui se ferme) est généralement plus cher qu'une place de parking à l'air libre.
Ce type de garage (parking) est plus sûr (en cas de vols) et permet en outre d'entreposer quelques affaires si nécessaire à côté de la voiture (comme pour une cave). La différence de prix peut atteindre près de 20% dans certain cas (notamment dans les quartiers à risque en terme de vol de voiture).

Lorsque les garages sont groupés dans des parkings à plusieurs niveaux, ce sont ceux qui sont les plus proches de la sorties (1er et 2eme niveau) qui coûtent le plus chers. Ils sont plus pratiques et plus considérés comme plus sûrs (en cas d'inondation ou de risque de délinquance).

Les garages qui ont une plafond assez haut pour accueillir tout type de voiture (à 2 mètre ou plus du sol), même les plus hauts (4x4, camionnette, ...), sont aussi un peu plus coûteux (car souvent recherchés par les propriétaires de ce type de voitures).

Les charges à payer pour un garage (parking)

Une fois que vous serez propriétaire d'un parking, vous commencez à en récupérer un loyer régulier (sauf si vous l'utilisez vous-même), donc à gagner de l'argent. Mais quelques charges seront aussi à payer.

Frais notariés

C'est généralement l'acheteur qui doit payer les frais notariés (sauf accord des parties, à inclure au contrat de cession du garage, pour une répartition différente de la charge).
La validation de l'acte d'achat d'un garage auprès d'un notaire est assez coûteuse. En effet, en plus des taxes publiques (calculées en pourcentage de la valeur du bien), les charges fixes (frais de procédure) et la rémunération du notaire vont peser lourd dans la facture.
Pour un garage vendu autour de 10 000 euros par exemple, les frais de notaire devrait peser près de 20% de ce montant.

En tant que co-propriétaire de l'ensemble immobilier auquel appartient votre garage, vous aurez aussi des charges de copropriété à payer, mais elles sont généralement peu élevées.
Les revenus de location sont imposables (à l'impôt sur le revenu), dans la catégorie des revenus fonciers.

Si vous utilisez vous-même le garage et qu'il est situé à l'adresse de votre domicile, alors vous devrez aussi payer la taxe d'habitation.



Prix de location du garage (place de parking sur bord de route ou dans un box fermé)

Afin de savoir si acheter un garage est un bon investissement, il est nécessaire de savoir quelle somme d'argent devrait vous rapporter la location de cette place de parking mensuellement et annuellement.

Les tarifs des locations des garages sont libres. Ils ne sont pas soumis à la loi et peuvent sont donc en principe à l'image du rapport entre l'offre et la demande (donc du marché).
Lorsque la demande en place de parking est très forte et que de nombreuses personnes ne peuvent se garer, on peut alors demander des prix relativement importants, tant que la situation (une très forte demande) perdure.
Toutefois, si le garage est loué en même temps d'un logement (que les locations sont liées), alors le prix de la location du garage sera en fait une composante du prix de la location du logement, donc soumis aux lois sur la location d'un logement.

Les prix de location sont en moyenne autour de 50 à 200 € en fonction des quartiers et de la ville concernés.
Une location annuelle d'un garage revient généralement à payer de l'ordre de 7 à 10% de la valeur d'achat du garage (ou d'un autre équivalent).

Le bail de location d'un garage (place de parking)

Une fois que vous êtes propriétaire d'un garage (parking), vous pouvez alors commencer à le louer afin d'en tirer des revenus réguliers (sauf si vous souhaitez utiliser cette place de parking pour votre propre véhicule bien sûr).

Contrat de location du garage (parking)

Une fois que vous avez trouvé un locataire qui accepte de payer le prix que vous demandez, vous devez alors définir les conditions de la location, avec en particulier les droits et les obligations des parties (du propriétaire et du locataire).
Vous allez alors signer un bail de location de garage. Vous devrez y préciser notamment : Le montant du loyer à payer, le dépôt de garantie, et la durée du bail.
Chaque partie (vous même ou votre locataire) peut décider de mettre un terme au contrat à chaque échéance du bail.

Durée du bail de location du garage (parking)

La durée du bail est librement fixée (dans le contrat), elle peut être de 15 jours, 1 mois, 6 mois, ...

Une durée de 6 mois est assez classique, et permet à chaque partie de s'organiser avant de devoir trouver une solution de replacement (un nouveau garage à louer, ou un nouveau locataire).


Autres fiches de conseils en immobilier

choix  Négocier le prix de vente (immobilier)
choix  Frais d'agence immobilière
choix  Acheter un appartement (immobilier)
choix  Achat d'une maison (immobilier)
choix  Vendre une maison (immobilier)

Autres fiches de conseils d'achat liées aux véhicules

choix  Voiture neuve (guide d'achat)
choix  Voiture d'occasion (guide d'achat)
choix  Moto d'occasion (guide d'achat)

Une question à poser sur l'immobilier dans le forum ?

choix  Forum :  Infos sur l'immobilier