Achat Futé
Guide d'achat  
Un guide d'achat, pour réussir vos achats
  Signes d'amour
Guide d'achat /  Livres /  Synergologie /  Signes amoureux 

Les codes inconscients de la séduction - Philippe Turchet

Langage du corps en séduction, et signes amoureux

Les personnes qui interagissent entre elles alors qu'elles sont ensembles l'une face à l'autre, communiquent non seulement par les mots mais aussi et surtout par les gestes de leurs corps.
La communication non verbale est même largement prédominante et va établir la nature affective de la relation entre les personnes. Ce langage silencieux est généralement inconscient, notre corps exprimant ses sentiments et émotions sans qu'une volonté de notre part n'en soit à l'origine.
Dans le domaine des sentiments amoureux, les gestes du langage non verbal sont très significatifs et permettent de connaître les sentiments affectifs réels de la personne qui nous intéresse.
Il est notamment tout particulièrement intéressant de savoir décrypter le langage non verbal des personnes timides qui n'osent pas exprimer clairement leurs sentiments.

Le livre de Philippe Turchet : Les codes inconscients de la séduction, est probablement la meilleure référence pour apprendre à décrypter les gestes amoureux de ceux que l'on désire.

Sincérité affective et langage non verbal

La sincérité affective (et notamment les sentiments amoureux) peut être établie par l'étude du langage non verbal . Le langage du corps ne mentant pas, il suffit de l'observer pour voir si il témoigne des mêmes sentiments que ceux que la personne communique verbalement.
Le langage du corps de la personne que l'on aime est-il en harmonie avec les paroles qu'elle nous dit ?

Les sourcils froncés et les micro-démangeaisons

Lorsque la personne a ses sourcils froncés, ils forment comme un V. En effet, les extrémités intérieures des sourcils descendent alors vers le bas du visage et se rapprochent l'une de l'autre comme pour imiter la forme d'un V.
Les sourcils froncés indiquent que la personne est préoccupée, irritée par une pensée qui lui traverse l'esprit. Celle-ci peut être liée à la conversation qu'on a avec elle à ce moment là.

Si elle se gratte légèrement (un bras, le nez, un oeil, une oreille, ...) tout en parlant ou écoutant, c'est le signe d'un conflit interne. La personne hésite entre deux attitudes et s'en tient pour l'instant à un choix qu'elle pense être le bon mais qui ne lui plait pas.
Ce signe de gêne montre qu'elle n'est pas à l'aise et qu'il est probable qu'elle s'éloigne prochainement. Si la gêne concerne un détail celle-ci disparaitra rapidement. Mais dans le cas contraire il est souhaitable de trouver la source de la gêne puis de la supprimer.

La sincérité source d'harmonie

Les succès amoureux de Casanova sont très célèbres et réels. Il aimait les femmes, s'intéressait à elles et avait une affection sincère à leur égard. L'empathie qu'il ressentait pour elles était communicative et les femmes étaient ainsi attirées. Si les femmes le désiraient c'était avant tout parce que lui même avait du désir pour elles.

Casanova avait un langage corporel qui exprimait très intensément le désir sans même qu'il en soit conscient. Les femmes ressentaient inconsciemment l'harmonie qui existait entre son langage du corps et ses paroles, avec l'expression du désir dans les deux cas. Cette harmonie entre les mots et les signes corporels est le signe de la sincérité. On a inconsciemment tendance à le ressentir ainsi et à faire confiance à la personne qui l'exprime.

Signes amoureux visibles

Plusieurs parties du corps sont particulièrement significatives pour la lecture du langage non verbal, et en particulier le regard, la bouche, et la main.
Pour la lecture des signes amoureux, les mouvements correspondants sont particulièrement significatifs et méritent d'être observés.

Le regard amoureux

L'observation du regard permet de déterminer si quelqu'un est sincère ou pas, et si il nous désire.

Si la personne nous regarde dans les yeux mais ne cligne pas les siens (ou très peu) lorsqu'elle nous observe, c'est qu'elle fait semblant de s'intéresser à nous et à ce qu'on lui dit.
Par contre, si elle cligne fréquemment des yeux c'est qu'elle attentive et intéressée.
Lorsque la tête est légèrement penchée dans le même sens que le regard (à gauche si la personne regarde à gauche par exemple), c'est un signe supplémentaire de sincérité.

Si la personne qui nous observe a des clignements d'yeux beaucoup plus fréquents qu'en temps normal, et que la durée de fermeture des paupières est relativement long, c'est le signe d'une émotion ressentie.
Lorsque les yeux brillent c'est qu'ils sont un peu humide, ce qui est un signal clair d'émotion ressentie. Les pupilles dilatées aussi constituent une indication flagrante d'une assez forte émotion.

Une personne qui en désire une autre à tendance à souvent regarder sa bouche. De façon générale, les yeux sont attirés par l'objet du désir.

Le signe du désir sur la bouche

Lorsque la personne pince sa lèvre inférieure avec ses dents (avec les incisives de la mâchoire supérieure), celà témoigne d'un désir sexuel.
De même, le passage de la langue sur la lèvre inférieure, de la gauche vers la droite, traduit aussi le désir.

Les messages affectifs de la main

Message affectif de la main dans les cheveux

Le passage de la main dans les cheveux pour les caresser montre une volonté de séduire. C'est un geste sensuel qui respecte les convenances sociales tout en attisant souvent le désir de la personne qui l'observe.
Une autre technique inconsciente, dans la séduction avec les mains en association avec les cheveux, est lorsque les femmes ayant des cheveux longs utilisent ceux-ci pour en étirer les pointes vers les hommes qu'elles essaient de charmer. Elles approchent ainsi une main de l'être désiré, avec la paume ouverte du côté ce celui-ci en signe d'ouverture.

Lorsque la main utilise le majeur ou l'annulaire pour étirer la peau près de l'oeil comme pour l'agrandir (en se grattant à proximité de celui-ci) lorsqu'elle nous regarde, c'est aussi le signe d'un intérêt charnel. En outre, si la tête est légèrement penchée du côté de la main, cela signifie que la personne est très à l'aise avec vous.
Lorsqu'un doigt (le majeur par exemple) est posé sur le centre de la lèvre supérieure (comme pour se gratter), celà témoigne d'un puissant désir sexuel réprimé.
Si un doigt est au dessus de la bouche au niveau du creux situé entre les lèvres et le nez (au centre de la zone située au dessus de la bouche, et non pas sur les côtés), cela est aussi un signe d'excitation sexuelle assez net.

Autres signes de langage amoureux visuel

Les autres parties du corps peuvent émettre des signes de désirs sexuels très significatifs. Les pieds et les jambes (leur orientation notamment), les épaules, etc ... Voir le livre de Philippe Turchet pour tout savoir.

Séduire avec le langage du corps

Le langage du corps amoureux

Pour séduire la personne aimée, il faut laisser son propre langage du corps s'exprimer, s'épanouir pleinement lors de nos échanges. Notre interlocuteur ou interlocutrice doit ressentir notre désir, ce qui devrait stimuler le sien à notre égard.
Les contacts physiques même très brefs vont favoriser sensiblement la relation, à condition toutefois qu'ils soient acceptés.
Les odeurs corporelles peuvent aussi jouer un rôle dans l'attraction physique.

Montrer qu'on est intéressé(e)

En laissant notre corps et nos expressions montrer notre intérêt pour la personne, on va ouvrir une voie royale vers la séduction.
En montrant ainsi notre intérêt, le désir de la personne visée va se développer à son tour (sauf si elle se sent agressée).
Si elle semble gênée ou qu'elle se ferme, c'est que nos désirs se sont exprimés trop rapidement ou qu'elle n'est pas prête pour une relation sensuelle avec nous (peut-être un besoin de temps, ou un besoin affectif déjà comblé, etc ...).

Si les expressions corporelles de nos désirs ne provoquent aucune fermeture, alors nos propres sensations (joie, excitation, motivation, plaisir, ...) vont progressivement apparaître aussi chez elle (comme par effet de conduction). certains signes vont alors émerger dans le regard, les mains, la bouche, les jambes, ...
Les corps parlent et font avancer la relation au fil des minutes, des heures, et des jours.

Toucher la personne désirée

Toucher de temps en temps la personne désirée (à l'épaule, sur la cuisse, sur la main, ...) à chaque fois pour une durée très courte (moins d'une seconde), ne va pas la mettre mal à l'aise, et va permettre d'engendrer chez elle une sensation inconsciente d'affection à votre égard.
Un toucher chaleureux témoignant de vos sentiments réels va stimuler l'émergence d'une émotion de même nature en elle.
La durée du contact étant très brève (moins d'une seconde), son esprit ne prendra pas le temps d'analyser le contact et de juger si il était inconvenant ou pas.

Penser aux odeurs corporelles

La séduction peut-être favorisée par certaines sécrétions olfactives (au niveau des aisselles et des organes sexuels notamment). Lorsque l'une des personnes éprouve du désir pour l'autre, les sécrétions liées à ce désir sexuel vont inconsciemment stimuler celui de l'autre.
Le parfum peut jouer un rôle comparable si la personne aime l'odeur et qu'elle l'associe inconsciemment (en fonction de ses expériences passées et vécues) à un partenaire sexuel désiré.

Le langage amoureux verbal pour séduire

Certaines barrières psychologiques peuvent empêcher une bonne communication. Il est nécessaire de les identifier puis de les contourner, afin de permettre un échange ouvert et de laisser ainsi une chance aux sentiments amoureux de s'épanouir.
Le langage verbal (les mots utilisés dans une discussion) va permettre de favoriser une mise en condition de votre interlocuteur. Pour y parvenir, il va falloir faire tomber les barrières éventuelles. Les trois barrières psychologiques qui peuvent s'opposer à une bonne communication sont celles liées à l'affectif, à la critique et à l'éthique.

Affectivité & Critique & Ethique

Si la personne se gratte légèrement une partie du corps (le bras ou le visage par exemple), ou encore qu'elle place un de ses bras devant elle (comme pour se protéger sans en avoir conscience), c'est qu'elle ressent probablement un sentiment de gêne.
Si ces signes apparaissent lors de votre discussion, c'est qu'elle dresse au moins une opposition mentale à votre égard. Il va alors falloir faire tomber chaque barrière dressée l'une après l'autre.

Si lors de votre discussion la personne se gratte l'oeil ou l'oreille, c'est que quelque chose la dérange dans ce qu'elle voit ou entend. Si elle pose sa main sur son cou, c'est qu'elle ne souhaite plus parler du sujet évoqué à ce moment là avec vous. Lorsqu'elle se gratte le nez, c'est qu'elle est irritée par la conversation. Ces signes témoignent de barrières à neutraliser avant de pouvoir tenter de séduire la personne.

La première barrière est liée aux critiques que la personne vous reproche sans vous le dire. Par exemple si elle sent que vous mentez, ou si vous êtes trop agressif.
La deuxième barrière concerne l'éthique, la personne pensant que vous n'avez pas les mêmes valeurs qu'elle (des points de vue trop distincts sur des thèmes qu'elle estime importants), elle ne va pas vous estimer favorablement.
Et la troisième barrière est celle liée à l'affectif, aux sentiments qu'elle ressent à votre égard (cela peut être de la peur ou de l'irritation par exemple).

Dès que vous pensez savoir ce qui bloque une bonne communication, appliquez-vous à rassurer la personne assez longuement (et à la faire changer son regard à votre égard) avant de passer à la séduction.


Autres conseils en livres en synergologie et psychologie

choix  Le langage des yeux (synergologie)
choix  Le langage des mains (décryptage des émotions)
choix   Comment convaincre quelqu'un ?
choix  Comment se relaxer ?

Accès au forum

choix  Forum : Exprimez-vous ou lisez les commentaires (langage non verbal, psychologie, ...)
choix  Qu'est-ce que la beauté ? Et quel est son rôle dans la séduction ?

free web stats